l'aède de jeu

06 avril 2017

Remise en ordre et Craquage !

         Je viens de relire mes deux messages précédents, et il n'y a pas que ma peinture qui semble rouillée. Ma capacité d'écriture aussi apparemment. Voulant remettre un peu d'ordre dans mes idées, voici donc que le Terrible Dieu du Craquage, bien connu chez les amateurs de petits soldats de plombs est revenu me hanter. Je voulais commencer tout doucement avec des Chevaliers Gris, plancher sur un gentil projet oriental fantasy (avec la règle du Sang sur la Lame et mes stocks de figurines cachées dans les boîtes) et BARDAF ! Je me retrouve avec deux army box Anima Tactics (je sais, la gamme n'existe plus, mais j'ai toujours aimé les figurines et l'univers de jeu), un starter Soleil Noir (même univers), un boîte de Loup de Fenris GW (je les envisage plus comme une référence classique pour un jeu Gothic-Horror), des Esprits GW (même raisonnement que les précédents) et quelques unités seules (toujours chez anima). Et j'oubliais un paquet des Plastics Soldier en 15mm sur le thème WW2.

        Je crois que le compte y est. Ah non, il me reste aussi plusieurs restes d'avant ma pause... Si je me concentre un minimum, mes projets ressemblent à ça :

  • Assembler toutes les pièces (sauf les 15mm, j’attends d’avoir une idée).
  • Sous-coucher toutes les pièces assemblées + les pièces restantes dans mes stocks.
  • Travailler  sur un projet Orient-Fantasy (style Mille et Une Nuits plutôt que Samouraï)
  • Travailler sur un projet Gothic-Horror ou Steampunk (les deux sont souvent assemblés dans les systèmes de jeu ou les thématiques)
  • Créer un table de jeu moderne/science-fiction avec quelques décors génériques.

         Je vais aussi réorganiser à l'occasion le blog et replancher sur ma Boîte à Outils Figurinistique (ou BOF).

 

 

Posté par Demodocos à 18:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


05 avril 2017

Un peu de bricolage pour s’y remettre

        Et finalement, j’ai réussi à créer des décors potables… Comme quoi tout arrive un jour. Bon, je dois avouer qu’auparavant, je ne savais pas que certains magasins de modélisme existaient, ce qui me facilite grandement la vie. J’ai donc dans ma petite liste de décors : deux sections de 30X14cm de rivière, un gué qui va avec, 4 petites barrières, une grande barrière (qui sera sûrement complétée par trois autres) et un bosquet de deux arbres d’une dizaine de cm de diamètre. Trois (bientôt quatre) ensembles de décors donc. De quoi décorer une table de 60X60cm. C’est chouette, non ?

         Ajoutons aussi quelques containers en papier et ainsi je peux cibler les systèmes modernes/sci-fi.

       Je me suis souvenu d’un système proposé dans un Blogurizine : Du Sang sur la Lame, parfait pour des escarmouches (entre 3 et 7 figurines par camps, simple non ?). Cela me permettra de me lancer gentiment dans de la peinture fantasy (et pourquoi pas sci-fi ou steampunk, le système finalement n’est pas complètement contre, tant que l’on limite les tireurs).

        Donc prochaine étape : la peinture de mes Chevaliers Gris (5 cela serait déjà bien). Et pas de photos, j'ai la flemme d'y penser ^^

Posté par Demodocos à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2017

La redécouverte de GW et du monde de la figurine

Achat du White Dwarf de mars 2017 et d’une boite de Chevaliers Gris plastiques.

Bilan de la lecture du WD ? Je ne raffole pas du tournant qu’a pris l’univers de Warhammer (qui a disparu au final, puisque l’action se déroule dans des mondes différents avec des portes dimensionnels), alors que l’univers du Vieux Monde laissait tant de possibilités (Cathay, le Nouveau Monde, la Tilée, les Bretonniens, les elfes des bois, … Tous à la trappe, ou quasi). Les troupes ressemblent trop à des space marines de la fantasy. A contrario, l’univers de 40K n’a pas trop bougé (en fait si, mais pas de fracture qui révolutionnerait l’apparence et le style de jeu) et j’apprécie l’idée de faire apparaître des héros mythiques (le Primarch des Ultramarines en personne ! Ça claque !).

Et GW ? On revient petit à petit à un rapport qualité/prix convenable, comme il y a quelques années. Il est juste dommage que la gamme liée à Tolkien soit discrète, voire inexistante en magasin physique. Qu’ils coupent directement la gamme afin d’abréger les souffrances !

De mon côté, j’ai l’intention de faire une série de décors, avec quelques thématiques en avant :

-          des décors génériques (projet de générateur de décors en cours) ;

-          des décors liés à l’orient (projets de jeux fantasy centrés sur mes restes de haradrims) ;

-          des décors liés aux chevaliers gris que j’assemblerai (pas encore d’idées précise en tête).

J’assemblerai les Chevaliers selon l’ancien codex, mais de manière assez basique afin que l’unité soit polyvalente quel que soit le système.

         Car je n’ai pas l’intention (immédiate) de me lancer dans Warhammer 40.000 ou Age of Sigmar (encore moins en fait), mais j’aimerais me lancer dans une sorte de « campagne » qui me permettrait de tester divers règles (maisons, personnelles ou trouvées à gauche ou à droite). Il faut aussi que je fasse le compte des figurines de type oriental qu’il me reste et j’envisage le même principe mais en fantasy.

Bref, retour timide vers ce que GW appelait "le hobby" et une passion qui ne m'a jamais réellement quitté. ET je vais en profiter pour passer en revue les blogs qui restent.

Posté par Demodocos à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2014

Fondation Stratos et Star Wars Miniatures

Nouvelle entrée dans la Boîte à Outils : la Fondation Stratos, inspirée de feu Star Wars Miniatures.

 

Le système permet de créer des affrontements d'une quinzaine de figurines par camps, sur un terrain quadrillé. La caractéristique du système est le peu de statistiques pour chaque unité (Attaque, Défense, Vie, Dégât, parfois Force/Destin) mais possède un nombre impressionant de capacités spéciales, ce qui rend chaque unité unique, cela permet même de créer plusieurs fois la même unité, mais à des moments différents de son histoire (Wizard of The Coast en a un peu abusé, compte tenu du nombre de Dark Vador et Luke Skywalker disponibles...).

 

Le jeu se déroule au tour par tour, chaque joueur active deux unité à la fois puis laisse la place à son adversaire. Le quadrillage sert aussi bien aux déplacement qu'à mesurer la portée des capacités spéciales, mais pas au tir, qui lui a une portée illimitée. Un système de points à dépenser représente la Force, points servant soit à relancer un dé (on utilise ici des D20), se déplacer un peu plus loin, ou utiliser un sort (poussée, éclairs, lancer de sabre,...).

 

Il y a quelques année, un blog avait été créé, décrivant un univers moderne-fantastique (entre le Pulp, Hellboy et le gothic-horror) avec comme élément central une agence appellée Fondation Stratos. Les règles étaient ré-expliquées et un peu arrangées, un système de création de personnage était fournis, et une liste assez grande de perso jouable accompagnait le tout.

Le Blog fonctionne encore, mais n'est plus mis à jour depuis 3 ans. Dommage, mais ça mérite d'être signalé et mis dans la Boîte à Outils, car le système est parfait pour tout escarmouche où les armes à feu sont courantes, simple mais très efficace.

Les Liens :

 

SW Miniatures France (plus mis à jour, mais toutes les stats de figs sont disponibles et c'est une bonne source d'inspiration pour créer des persos)

Fondation Stratos

Posté par Demodocos à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2014

C'est pas prêt d'être peint

Je déballais les deux figurines dont j'ai parlé récemment, une d'Infinity et une d'Anima Tactics, j'envisageais déjà les schémas de couleurs et me disais tranquillement " ça va être sympa à monter comme figurine".

 

Oui mais....

 

Je n'ai plus de colle...Rien ne va plus...

Bon, d'habitude, sur la liste d'achat  je mets une fig qui me plaît, et bien elles vont toutes passer au second plan pour un nouveau stock de colle et de peinture...

Posté par Demodocos à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 juillet 2014

Vacances ? Pas vacances !

Après...(vérifie la date du dernier message)... 3 mois de pause, me revoici.

 

1) Le blogurizine 19 est arrivé, plus gros que d'habitude (me semble-t-il) avec au programme des analyses des nouveautés (on est assez gâté en ce moment), une option de jeu pour One For All (présenté et traduit dans le numéro précédent, trois interviews (whaou !) et un nouveau jeu apéro (que je n'ai pas encore lu, mais ça ne saurait tarder). De quoi occuper ceux qui ne sont pas encore partis en vacances.

 

2) Achat (léger) de deux figurines : Celia dans Anima Tactics (équipe Wissenchaft, juste pour la fig, je privilégie les Impériaux d'habitude), un jeu qui se laisse un peu aller en ce moment (à cause du jeu vidéo en développement ? ), et un Chevalier de Montesa dans Infinity, c'est la première fois que j'attaque ce type de figurine (la gamme d'Infinity), juste pour la fig aussi, elle me semblait sympa.

 

Sinon je trie toujours me dossiers dans l'ordi pour retrouver d'autres systèmes et univers de jeu à présenter dans la Boîte à Outils, je compte bien la continuer.

 

N.B. En manque d'inspiration pour le titre... Trouverai mieux la prochaine fois.

Posté par Demodocos à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2014

Chain Reaction 3.0

Toujours pour la Boîte à Outils: Chain Reaction 3.0 (CR3.0) produit par Two Hour Wargames est une règle pour recréer des affrontements modernes et futuristes, disponibles gratuitement en PDF.

 

le système se veut scénaristique avant tout, car ici aucune liste d'armée (en fait si, mais tout peut se décider avec des lancers de D6) et la règle gère les comportement dans l'action.

Le comportement est même la base du système, car comme son nom l'indique, chaque action amène une réaction, qui peut amener à une autre réaction, etc... Avouons-le, la situation peut très vite dégénérer et échapper aux joueurs à causes des tests de réactions, mais c'est ce qui fait l'attrait de la règle.

Chaque unité est caractérisée par une valeur de Réputation (3 à 5), son armement (très varié et le système permet de créer facilement d'autres armes si on trouve pas son bonheur) et un ou deux Traits (positifs ou négatifs). On emploie 2D6 pour chaque action, et chaque D6 plus petit ou égal à la réputation est une réussite. Selon le nombre de réussites, les actions et réactions peuvent varier (ex : se faire tirer dessus donne : fuite, riposte au hasard ou riposte correcte).

ChainRreaction- Final Version

 

Chain Reaction possède une règle jumelle, Swordplay, qui elle est beaucoup plus orientée vers des affrontements équilibrés, car elle possède un système de création d'armée avec des points, plus quelques listes d'armées typiques (chevaliers, barbares, romains,...).

 

Swordplay

 

L'aspect aléatoire des actions peut rebuter, la règle n'est pas toujours simple à comprendre (ou est-ce mon anglais qui est mauvais ?), mais elle est souple, et surtout très pratique pour des parties où le scénario compte plus que l'affrontement. Swordplay me plaît moins, la gestion de l'équipement étant plus complexe et les listes d'armées semblent hors-sujet par rapport à sa jumelle.

 

Liens utiles :

 

Le Blogurizine : plusieurs numéros proposent des aides de jeu ou des scénarios (La Bête du Gévaudan, ou jouer Seconde Guerre Mondiale)

 

Two Hours Wargames : pour obtenir les PDF, tout simplement.

 

 

Posté par Demodocos à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2014

Micro Space Empire

C'est un jeu Solo découvert sur le blog de Conan et Rincevent, qui met en scène l'expansion spatiale d'une planète. (téléchargement en bas de page)

Facile à jouer, 19 cartes au total, 1D6 et quelques jetons (une dizaine suffit). Chaque tour est divisé en 4 phases : Exploration-Attaque / Exploitation/ Construction/ Événements. La partie est divisée en deux périodes (deux années), chacune de 6 ou 7 tours.

En lisant les règles, on peut se dire que le jeu est facile, qu'il y a peu de chances de perdre. Détrompez-vous ! Conquérir des planètes c'est une chose, mais les garder sous contrôle en est une autre ! L'objectif est non seulement de garder son empire entier, mais aussi d'engrenger le maximum de points (là aussi, c'est pas aussi simple qu'il n'y paraît).

Un jeu rapide (15 minutes maximum) et très fun.

 

 

 

 

Posté par Demodocos à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2014

Le Drachenland

Voici un univers de jeu pour notre BOF : Le Drachenland

 

clichy015.jpg

Le principe ? La terre est creuse et un monde oublié s'y est développé, avec ses propres cultures, ses propres technologies, et fin XIXème siècle, le monde extérieur a décidé d'explorer puis exploiter cette découverte.

Drachenland propose ainsi un univers steampunk et uchronique, avec de nombreuses factions et groupes aux intérêts divers, mais assez vaste pour accueillir encore de nouvelles idées, évènements et créations. Il a été créé (si je ne me trompe pas) au départ pour un concours de peinture, mais rapidement utilisé par certains comme terrain de jeu pour tester des règles personnelles ou officielles étant donné que l'univers est libre de toute contrainte.

i-knox.jpg

 

LIEN UTILE :

DRACHENLAND WIKI

Posté par Demodocos à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2014

BOF : le retour...

...Autre dit, Boîte à Outils pour Figurines.

J'avais lancé le concept sur le blog précédent, je le reprends ici. Le principe est simple : recenser les systèmes de jeux soit dits ''génériques'' soit ceux qui peuvent facilement être adaptés. Les univers de jeux sont aussi recensés. Les systèmes ne sont pas nécessairement testés, je me permet de donner un avis juste en lisant les règles.

 

On recommence avec le système de GW, Legends of...paru dans la collection warhammer historical.

Résumé du système : Legends of ... est inspiré  (ou est-ce l'inverse ? Il faudrait voir les dates de parution) du jeu Le Seigneur des Anneaux, the strategy Battlegame, toujours chez GW (maintenant devenu the hobbit). C'est un jeu d'escarmouche (à peu près une quinzaine de combattants par camps) même si il y a moyen de créer des affrontements plus conséquents.

Chaque combattant est caractérisé par une série de valeurs, allant de 1 à 10 (les extrêmes sont vraiment rares, la moyenne est de 3 chez un être humain), les personnages importants (les héros) ont deux ou trois réserves de points (selon l'extension) pour influencer les hasard. Le système emploie des D6, parfois des D3 et fonctionne selon le principe I go, you go.

Il est assez souple, et permet une grande variété de personnages grâce aux valeurs et aux règles spéciales, assez nombreuses. Cela forme l'un point négatif : à force d'avoir des statistiques si différentes et variées, on peut se perdre.

Le système permet de créer une ''Bande'' de combattants et de les faire évoluer au fil des affrontements, vos unités gagnant de l'expérience, elle peuvent ainsi achter d'autres équipements, améliorers leurs statistiques ou des règles spéciales. Le système gère aussi les blessures, un homme tombé sur le champs de bataille n'étant pas nécessairement éliminé, il peut revenir à la prochaine partie avec un malus (bras cassé = malus au corps-à-corps) ou un bonus (vilaine cicatrice = il est terrifiant pour l'adversaire). C'est donc en campagne que le jeu prend tout son intérêt.

 

Preuve de sa flexibilité , Vae Victis a publié plusieurs extensions de la règles (les Trois Mousquetaires, avions de la seconde guerre mondiale, révolution française,...) et des fans ont eux aussi créé des variantes (prohibition, samouraï, mythe de Cthulhu,...)

Lien Utile :

FORUM LOTOW (activitée nulle depuis un bon moment, mais encore des liens ou des articles utiles)

Posté par Demodocos à 13:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]