Toujours pour la Boîte à Outils: Chain Reaction 3.0 (CR3.0) produit par Two Hour Wargames est une règle pour recréer des affrontements modernes et futuristes, disponibles gratuitement en PDF.

 

le système se veut scénaristique avant tout, car ici aucune liste d'armée (en fait si, mais tout peut se décider avec des lancers de D6) et la règle gère les comportement dans l'action.

Le comportement est même la base du système, car comme son nom l'indique, chaque action amène une réaction, qui peut amener à une autre réaction, etc... Avouons-le, la situation peut très vite dégénérer et échapper aux joueurs à causes des tests de réactions, mais c'est ce qui fait l'attrait de la règle.

Chaque unité est caractérisée par une valeur de Réputation (3 à 5), son armement (très varié et le système permet de créer facilement d'autres armes si on trouve pas son bonheur) et un ou deux Traits (positifs ou négatifs). On emploie 2D6 pour chaque action, et chaque D6 plus petit ou égal à la réputation est une réussite. Selon le nombre de réussites, les actions et réactions peuvent varier (ex : se faire tirer dessus donne : fuite, riposte au hasard ou riposte correcte).

ChainRreaction- Final Version

 

Chain Reaction possède une règle jumelle, Swordplay, qui elle est beaucoup plus orientée vers des affrontements équilibrés, car elle possède un système de création d'armée avec des points, plus quelques listes d'armées typiques (chevaliers, barbares, romains,...).

 

Swordplay

 

L'aspect aléatoire des actions peut rebuter, la règle n'est pas toujours simple à comprendre (ou est-ce mon anglais qui est mauvais ?), mais elle est souple, et surtout très pratique pour des parties où le scénario compte plus que l'affrontement. Swordplay me plaît moins, la gestion de l'équipement étant plus complexe et les listes d'armées semblent hors-sujet par rapport à sa jumelle.

 

Liens utiles :

 

Le Blogurizine : plusieurs numéros proposent des aides de jeu ou des scénarios (La Bête du Gévaudan, ou jouer Seconde Guerre Mondiale)

 

Two Hours Wargames : pour obtenir les PDF, tout simplement.